La diversité culture est un atout majeur
  • Accueil
  • > ACTUALITE
  • > Interdiction de jouer la musique et annulation des festivals au Mali.

Interdiction de jouer la musique et annulation des festivals au Mali.
24 janvier, 2013,
Classé dans : ACTUALITE

Face à la crise que traverse le Mali depuis janvier 2012 et la situation actuelle d’Etat d’urgence sur toute l’etendue du territoire national, les producteurs et organisateurs des festivals et autres manifestations culturelles pouvant generer un regroupement massif de personnes, se voient dans l’obligation de repporter ou mieux annuler leurs evenements au profit de la securité des personnes qui peuvent t’y assister.

C’est le cas du Festival Tamasonghoi qui se tenait chaque année à Bourem (Gao) et dont les organisateurs ont essayé malgré tout de le maintenir. Il etait prevu dans la ville de San (Segou) du 17 au 19 Janvier dernier. Helas, ce festival à été annulé à une semaine des dates prevues pour son deroulement. Infos

Le Celebre Festival Au Désert ne fait pas exception, la caravane denommée « Caravane des artistes pour la Paix et l’Unité Nationale » qui devait faire etat de l’edition 2013 se voit repportée pour une date ulterieure. infos

Le Festival Sur le Niger de Segou, Festival du Mali, Festival International de Selingué restent pour le moment muets mais leur deroulement s’avere impossible dans la situation que nous traversons.
Prions et encore prions pour que le Mali retrouve la PAIX, pour que les populations refugiées retrouvent leur PAYS et pour que la musique retrouve ses droits.
AMINE


Un commentaire
Laisser un commentaire

  1. maria

    Lo immaginavo, è un vero peccato…purtroppo nemmeno con la musica si fermano i disastri….



Laisser un commentaire

Edmonson1988 |
Lamarijulade |
Sarahpeinture |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cinterpac
| Lezardplastiques
| Lassanaakbiyik